taux de change argentin

Des pesos argentins à un taux défiant toute concurrence

Voilà un sujet peu glamour, mais qui nous a valu – enfin, surtout à Rudy- , quelques heures de recherche, stress et autres tentatives qui valaient bien un billet dédié ! D’autant plus que cette trouvaille nous a fait économiser énormément d’argent…bon à savoir donc !

En Argentine, la monnaie locale (le peso argentin) a plusieurs valeurs, et nous ne le savions pas en arrivant sur le territoire. La première fois que nous avons eu à nous soucier de faire du change, c’était à la frontière brésilienne où le douanier nous a proposé de convertir nos euros ou reals en pesos. Nous avons bien sur décliné la proposition car nous pensions, en bons européens, qu’ils nous proposaient du change décôté en nous facilitant la vie à ne pas devoir en faire dans une agence. De toute manière, nous pensions faire nos achats en carte pour profiter des taux du jour et de ne pas trop avoir d’argent sur nous. Première erreur, car la banque facture le taux officiel, qui est artificiellement maintenue à une valeur surestimée par la politique monétaire de l’Argentine, ceci notamment afin de rembourser sa dette qui est en dollars. Bref, sur le marché officiel, 1 euro vaut environ 10 pesos alors que sur le marché parallèle, il est actuellement valorisé entre 14 et 17 pesos !!! Les Argentins, face à une inflation réelle galopante (entre 20 à 30%/an actuellement), cherchent à économiser dans une autre monnaie que la leur pour conserver leurs économies. Or le contrôle des devises étant très strictes, ils ne peuvent quasiment en obtenir que sur le marché parallèle, et notamment via le change des touristes. En somme, en faisant du change en local et en payant en cash, il est possible d’augmenter son pouvoir d’achat entre 40 et 70 % !!! Oui mais pour cela il faut avoir quelques euros ou dollars (ou reals) en poche, et nous n’en avions plus.

Les solutions pour récupérer du cash au taux « blue » (parallèle), n’étaient pas nombreuses : soit faire un saut en Uruguay (assez cher, et nous n’avions plus trop le temps), soit faire appel à des sociétés qui permettent de récupérer des pesos à un taux bonifié (moindre qu’avec du change en local mais plus sûr et simple – normalement) contre des euros sur un compte en banque en Europe. C’est cette dernière option que nous avons choisie. 2 sociétés sérieuses font le job : azimo et small world fs. Le taux de change de small world était meilleur mais le site ne fonctionnait vraiment pas bien (paiement par carte dysfonctionnant, explication peu explicite, outil pas ergonomique…). Après s’être cassé les dents sur small world, nous sommes passés sur Azimo. Très simple et rapide (appli dispo bien pratique). Nous n’avons pas pu récupéré l’argent sur Buenos Aires car l’argent n’a pas été disponible avant notre départ et on s’est fait piégé par un jour férié ici (le 27/11, fête de l’indépendance) mais on a pu le récupérer dans une agence à Puerto Madryn. (à noter que small world dispose de plus de partenariats pour retirer en Argentine mais par chance, Azimo avait également un partenaire à Puerto Madryn).

 

Voilà donc le secret pour avoir des pesos argentins à un taux défiant toute concurrence, ce qui est très appréciable dans ce pays où tout est très cher…Et devinez quoi ? Maintenant on essaie de retirer des dollars…nouveau challenge 😉

 

Facebook Comments

Categories: Astuces et bons plans, Préparation du tour du monde

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *