red center

Le Red center après la pluie le beau temps

Nous atterrissons à Alice Springs après 3h15 de vol, réglons nos montres avec 30 minutes de décalage horaire (!) et nous dirigeons en taxi vers l’agence de location de campervan pour récupérer ce qui sera notre nouvelle maison roulante pour 4 dodos.

On s’est levés assez tôt, il pleut des cordes (il paraît que ça arrive 2 jours par an…), et la dame des campervans n’est pas très sympathique mais les quelques jouets qui traînent dans la salle d’attente font l’affaire pour occuper les enfants pendant les formalités.

Bonne nouvelle, on est à nouveau « surclassés », on se met en route donc avec notre camping car « de luxe ».

Valentin nous fait remarquer qu’on a dépassé l’heure de manger, on file vite faire quelques courses. Sur ce, les petites galères s’enchaînent : le caddie se bloque automatiquement à la sortie du parking (pour éviter les vols de caddie?!?) et bien sûr on n’a pas pu garer notre enoooorme camping car sur le tout petit parking du supermarché…, notre paquet de riz s’est vidé dans la valise, on apprend que la route vers Kings Canyon (l’un des 2 endroits qu’on a envie de voir) est fermée à cause de la pluie, l’eau du camping car ne fonctionne pas, on retourne au supermarché acheter 2 bouteilles d’eau, on se trompe et on prend de l’eau pétillante, Valentin nous fait remarquer qu’on a énormément dépassé  l’heure du déjeuner, tant pis on déjeune sans eau (les enfants n’aiment pas « l’eau qui pique ») et on ne fait pas la vaisselle, je cours à nouveau chercher de l’eau au supermarché, sous la pluie toujours, et on retourne chez le loueur régler ce problème d’eau.

Il est 16h, le problème d’eau est réglé, Augustin s’est endormi, les grands jouent à la tablette, on peut se faire un café et enfin partir (toujours sous la pluie), vers Uluru, le fameux gros rocher aussi connu sous le nom de Ayers Rock.

La pluie a fait pas mal de dégâts : les routes sont inondées à certains endroits et le sol sur le bas côté est gorgé d’eau. Le soleil se couche il est temps de trouver un endroit où dormir…on avait repéré pas mal d’aires de repos gratuites…mais on ne se doutait pas qu’avec la pluie, on resterait coincés embourbés dans cette terre rouge qui n’est pas sans rappeler la terre battue des cours de tennis…

Pas question de rester là, s’il pleut encore cette nuit, on n’arrivera vraiment pas à sortir… 1 qui pousse le van, 1 qui appuie à fond sur l’accélérateur, on arrive à se dépêtrer et on rebrousse finalement chemin vers une aire plus sèche pour la nuit avant qu’il ne fasse trop sombre et que le risque d’heurter un kangourou de grande taille (la spécialité du coin) ne s’agrandisse…

Au réveil, il pleut toujours…on fait quelques parties de bataille et on se remet en route.

L’après midi, la pluie s’arrête, sûrement parce que j’ai décidé d’essayer de conduire le van (! :-D) et nous pouvons profiter de la fin de journée autour de ce magnifique et étonnant Ayers Rock. Le fameux…

Nous faisons une petite marche autour du Rocher et allons nous poser au point de vue pour voir le coucher de soleil. Splendide, le détour en valait la peine.

Après une nuit trèèèès fraîche, et un thé bien chaud, on retourne vers le rocher marcher de l’autre côté. On aperçoit des gens grimper dessus. On n’y va pas, on a signé la « pétition » que les aborigènes ont lancé pour essayer de préserver cet endroit sacré pour eux. (Et puis en vrai, ça a l’air rudement dangereux…)

Direction ensuite un 2ème magnifique site : Kata Tjuta.

Puis on reprend la route vers Kings Canyon, la voie étant à nouveau ouverte !

Il y a 2 marches principales possibles, une en bas du canyon, d’environ 1h et une en haut du canyon, un peu plus dure, de 3h30 environ. Nous choisissons la plus facile, le décor est impressionnant, c’est magnifique !

Les enfants s’éclatent car on marche sur des pierres, on passe au dessus de la rivière etc. Ils ont l’impression de faire de l’escalade et en redemandent ! On est tentés par la vue d’en haut et nous décidons de grimper. On ne fera pas toute la marche de 3h30 mais un bon 1/3, puis rebroussons chemin. Ca nous suffit pour avoir la vue incroyable du haut du canyon et profiter d’une superbe marche.

Il est temps de se remettre en route, nous avons 500km à faire pour rejoindre Alice Springs où nous avons un vol pour Darwin.

Bravo à nos petits marcheurs en herbe !

Bisous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Uluru sunset

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

red center

Facebook Comments

Categories: Australie, Itinéraire

1 comment

  • Toon's

    Toujours dans la même lancée,
    Photos magnifiques et les récits qui nous font vivre vos aventures
    Merci ma VIVI de te donner la peine de nous faire partager tout vos moments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *