Raiatea Polynésie

Polynésie #2 : Raiatea, la pluie, l’école…la vraie vie quoi (non j’déconne)

Après quelques jours de vie de rêve à Moorea, nous avons pris un petit avion qui nous a déposé après 45 minutes de vol à Raiatea, une autre île de la Polynésie française.

Nous arrivons sous une pluie battante dans notre « camping ». C’est assez grand, il y a une vingtaine de bungalows et une partie de vrai camping avec tentes. On est fous, mais pas assez pour tenter les nuits sous la tente avec les enfants, on s’est donc pris un bungalow, qu’on appellera « notre cabane sur la plage » pour continuer à rêver et faire rêver 😉

Il ne fait pas très beau, mais on apprécie faire notre petite popote et étaler les jouets partout 😉 Cela faisait plus d’un mois que nous n’avions de quoi cuisiner et la possibilité d’enchainer et de maitriser le dodo facilement. Ca fait du bien !

On fait un petit tour de l’île rapide en voiture…et…on s’arrête dans une école. Un peu au culot, nous rentrons discuter avec la directrice, adorable, qui accepte de recevoir les enfants dans une de ses classes. Il n’en fallait pas plus pour voir 2 grandes paires d’yeux qui brillent (et les cris qui vont avec). Cela fait plusieurs jours qu’ils nous réclamaient l’école et que nous réfléchissions à des solutions pour leur permettre de côtoyer de petits écoliers d’horizons différents. Le fait d’être en Polynésie française, sans la barrière de la langue et avec la gentillesse des habitants, cela tombait à pic.

Nous décidons donc de confier les 2 grands (pas Augustin, d’une part parce que nous avons un peu peur qu’il ne soit pas super à l’aise seul, et d’autre part parce qu’on se dit que ça nous fera du bien, à lui comme à nous, de passer un peu de temps en « enfant unique »). Ils passeront une après-midi à l’école puis une journée complète le lendemain.

Les horaires sont différents de ce que nous connaissons : 7h30-15h ! Les classes sont petites, il n’y a pas d’Atsem…par manque de candidatures ( !) (Gégé, Christine…si vous nous lisez ;-))

On récupère les enfants ravis, même par la cantine, et leurs réalisations du jour, en espérant pouvoir renouveler l’expérience.

Un grand merci donc à l’école Anne-Marie Javouhey, sa directrice et à la maitresse Ranitea pour leur accueil chaleureux. Les enfants ont adoré, un grand merci pour eux et de gros bisous aux copains polynésiens !

 

Et nous pendant ce temps, nous profitons donc de doudou, et de notre temps libre pendant la sieste pour peaufiner un programme aux petits oignons en Nouvelle-Zélande pour l’arrivée des mamies…dans 10 jours !

 

Entre quelques sauts et allers-retours à la réception pour avoir de la connexion internet, nous avons aussi fait la connaissance d’un couple sympa qui fait le tour du monde, comme nous. Nous leur souhaitons bonne route pour la suite !

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

Raiatea Polynésie

 

 

Facebook Comments

Categories: Itinéraire, Polynésie française

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *